Sortie de Ubuntu 8.10, nom de code Intrepid Ibex

pic

Le Ubuntu nouveau, 8.10 Intrepid Ibex, vient de sortir !
Au menu des nouveautés :

  • Gnome 2.24
    • Fenêtres avec onglets de navigations et boutons d’éjection de médias
    • Support des formats ALZ, RZIP, CAB, et TAR.7Z pour gestionnaire d’archives
  • X.Org 7.4
    • Meilleur support des périphériques branchables à chaud tels que les tablettes graphiques et les souris
    • Une session de secours améliorée proposant plus d’outils
  • Noyau 2.6.27
    • Meilleur support matériel et un tas de corrections de bugs
  • Répertoire privé chiffré
    • Possibilité pour chaque utilisateur de créer des répertoires cachés chiffrés dans les répertoires personnels
  • Session invité
    • L’applet de changement d’utilisateur permet d’appeler une session invité, ce qui crée momentanément un compte sans mot de passe avec droits limités (impossibilité d’écrire des données de façon permanente, par exemple)
  • Network Manager 0.7
    • Réglage “system wide” (plus besoin de se logger pour avoir du réseau donc)
    • Gestion des connections 3G
    • Gestion de plusieurs périphériques actifs à la fois
    • Gestion des connections PPP et PPPoE
    • Gestion des périphériques configurés avec une IP statique
    • Gestion des routes
  • Entrée Grub “Dernière configuration de démarrage fonctionnelle”
  • DKMS
    • DKMS permet de recompiler automatiquement les modules de noyaux en ayant besoin après une mise à jour de noyau
  • Samba 3.2
    • Support pour serveurs de fichier en cluster
    • Support pour les réseaux chiffrés
    • Support IPv6
    • Meilleure intégration avec les dernières versions des clients et serveurs Windows
  • Framework d’authentification PAM
    • Gestion simplifiée des configurations PAM pour les clients et les serveurs
  • Plugin BBC pour Totem

pic2

Trackmania sur DS !

pic3Aaah là là Trackmania. Si simple, mais à la fois si technique et surtout, si jouissif. Le principe est simple : prenez plein de voitures maniables, mettez-les sur des circuits complètement dingues (loopings, sauts énormes…), rajoutez-y des médailles vous poussant à surpasser votre technique et un éditeur de circuits trés puissant et simple d’emploi, et vous voilà avec un jeu excellent, vous faisant retrouver votre âme d’enfant qui s’éclatait sur son circuit de voitures électriques. Et comme si çà ne suffisait pas, quasiment n’importe quel PC, même du genre poussiéreux absolument pas fait pour les jeux, pourra réussir à le faire tourner; et plusieurs versions sont même gratuites.
Bref, ce billet n’est pas tant pour vous apprendre ce qu’est Trackmania, que vous annoncer sa sortie sur DS, le 21 novembre.

De ce qu’on peut en voir, on dirait un mélange des différents opus de Trackmania sur PC. Il a même l’air presque aussi beau. Voilà qui ressemble beaucoup à un portage réussi. Gavage !

Un état Australien veut donner des portables Linux aux étudiants

pic4L’état Australien du New South Wales (là où il y a Sydney) étudie le débloquage de 56 millions de dollars servant à fournir aux étudiants des ordinateurs portables conçus pour l’éducation, et Jim Mc Alpine, président en second du conseil de cet état, suggère l’adoption d’Edubuntu :

“Les portables peuvent tourner sous un système d’exploitation open-source avec une suite d’applications [également] open-source comme celles packagées sous Edubuntu. Celà inclurait Open Office comme logiciel de productivité, Gimp pour l’édition de photos et le navigateur Internet Firefox. Les étudiants auraient également accès à des milliers d’autres logiciels éducatifs open-source.”

En voilà un mec qu’il est intelligent ! Si son idée est adoptée, ce sera un nouveau pas significatif dans la percée du Libre. Et chez nous c’est pour quand alors ?

Firefox maintenant anti-clickjacking

pic6Le clickjacking est une technique qu’utilisent des sites Internet vilains pas beaux pour vous faire cliquer sur un élément caché, sans que vous vous en rendiez compte. Et comme un clic peut provoquer n’importe quoi, il peut provoquer une installation d’une saloperie, l’envoi d’infos sur vous… plein de trucs.
Heureusement, la dernière mise à jour de l’excellent plugin NoScript pour Firefox, qui protège de tas de méchancetés scriptées présentes sur les pages web, intègre maintenant la fonctionnalité “ClearClick”, qui protège justement de l’anti-clickjacking.
Exemple en action :

pic7

Pour plus d’infos sur NoScript, c’est par là. Pour l’installer, c’est par ici. Et si vous utilisez toujours Internet Explorer, vous pouvez télécharger un navigateur libre, fiable et sécurisé ici.

Customisations de personnages WOW payantes

pic5Dans World Of Warcraft, qui est apparemment un trés bon jeu (j’y ai jamais joué parceque je veux pas commencer pour garder un semblant de vie sociale ; je me connais) on paye pour acheter le disque du jeu. Ensuite, on paye chaque mois. Hé bien maintenant, on va peut-être aussi pouvoir payer ponctuellement pour des customisations de personnages, comme l’a avoué J. Allen Brack, directeur de production, au Blizzcon, après qu’un journaliste malin lui ait demandé pourquoi la beta de The Linch King comportait des fichiers cachés intitulés “Paid Character Customization”. Alors moi je dis : tant va la vache à lait à l’eau qu’à la fin elle se casse. Mais personne comprend.

Auto-pub : Nautilus-clamscan

pic19Nautilus est le gestionnaire de fichiers de Gnome, l’un des deux gestionnaires de bureaux majeurs de Linux. Il est trés bien conçu, mais étonamment, n’incluait pas de fonction d’accès rapide à un antivirus.
Ce petit plugin pour Nautilus que j’ai fait comble ce manque. Il rajoute une option “scan antivirus” quand on fait un clic droit dans le gestionnaire de fichiers. C’est une interface simple à l’antivirus Clamscan.
Plus de détails (code source, téléchargements…) sur la page d’acceuil de ce plugin qui est ici. Il est dores-et-déjà disponible dans les dépôts de Ubuntu Intrepid Ibex (sortie le 30 octobre) et de Debian.

pic20

Un restaurant Chinois authentique : “Chez Shen”

pic15Aimez-vous les restaurants Chinois ? Si la réponse est “oui”, alors continuez à lire ce billet. Si la réponse est “non”, continuez aussi.
Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont mangé dans des restaurants Chinois en France, et ceux qui ont mangé dans des restaurants Chinois. Je m’explique. Les restaurants Chinois en France, pour la plupart, adaptent une cuisine tout au mieux asiatique à majorité Chinoise (et bien souvent Sino-Thailando-Nipo-Vietnamo-Coréenne), aux goûts Français. Pourquoi ? Parceque la Chine est une autre culture voyez-vous. Et la cuisine Chinoise, la vraie, provoque aux Français un choc culturel.
De plus, la cuisine Chinoise est TRES loin de se limiter aux quelques spécialités servies dans la plupart des restaurants Chinois en France. La Chine est un trés grand pays, à la grande diversité culturelle.
Donc que vous soyez allé en Chine et que la cuisine Chinoise vous manque, ou que vous souhaitiez essayer un vrai restaurant Chinois (attention, je vous ai prévenu pour le choc culturel), voici une adresse sur Paris : “Chez Shen”, 39 rue au Maire dans IIIème.

pic16

J’ai découvert ce restaurant grâce à des amis Français rencontrés à Shenzhen qui maintenant vivent en région Parisienne. A peine entré, j’ai été conquis : passer les portes de ce restaurant, c’est rentrer en Chine. Tout nous rappelait les petits restaurants qu’on a connus en Chine du Sud (pas sûr que les gens habitués au Nord profitent de la même immersion). L’ambiance bondée, le bruit, les serveurs (et serveuses) à l’accent prononcé, la bonne odeur, les fautes énormes à chaque ligne du menu, et bien sûr les plats. Et, comble de bonheur, même les prix sont trés Chinois : pour moins de 10€ par personne, vous aurez droit à un plat et 1L de TsingTao. On a même réussi à se ridiculiser tout seuls en essayant de commander en Chinois. Le bonheur je vous dis.

Auto-pub : Screenlet De Merde

Je sais pas si vous connaissez le site viedemerde.fr ? C’est un site où chacun peut laisser une anecdote de quelques lignes d’un gros moment de loose. Il y en a des trés, trés drôles.
Quoiqu’il en soit, j’ai fait un petit screenlet (= un widget pour Linux, bureau Gnome) qui affiche les dernières soumissions de ce site. Il permet de faire défiler les dernières soumissions, de télécharger automatiquement les nouvelles, et est thémable. Voici un petit screenshot de mise en situation :

pic21

Pour le télécharger, c’est par ici. Il vous faudra l’application Screenlets pour qu’il fonctionne ; elle est disponible dans toutes les distrib’ Linux.

Nintendo DSi : mieux que la DS, mais euh… en pareil

Vous êtes bien assis ? Alors attention. Méga nouvelle annoncée par Nintendo : une nouvelle DS sort le 1er novembre au Japon ! La DSi qu’elle s’apelle ! Ouaaaaah !! Elle sortira en Europe au printemps 2009.
Regardons tout ce qu’elle nous offre comme améliorations :

  • deux appareils photo d’une définition de 300 000 pixels faisant des clichés de résolution 640×480
  • des écrans plus grands de 0,25 pouces (3″25 pour la DSi contre 3″ pour la DS Lite)
  • un emplacement SD card sur le côté
  • une coque 12% plus fine
  • un rendu son de meilleure qualité
  • navigateur internet intégré
  • DS Ware (équivalent Wii Ware)
  • possbilité de partage de contenu multimédia avec la Wii (”whatever that means”)
  • le slot GBA disparaît

Il y a quoi comme amélioration pour les jeux DS ? Prrrt. Kunidé, ils en parlent pas. On a donc des améliorations matérielles anecdotiques, trois améliorations logicielles, et une régression (plus de slot GBA). Les améliorations matérielles, tellement elles sont minimes, en deviennent quasiment inutiles et ne serviront qu’à alimenter des nouvelles pubs pour les abribus, maintenant qu’ils ont épuisé la veine “ouah ! Y a des nouvelles couleurs maintenant !”. Les améliorations logicielles, par contre, ne m’intéressent pas, mais pourront en intéresser certains. Le DS Ware pourrait s’avérer intéressant pour les nostalgiques n’étant pas versés dans les cartes genre R4. Pour ma part, je trouve qu’on a ce qu’il faut question navigateurs et émulateurs avec les homebrew, qui ne coûtent que le prix de la carte permettant de les faire tourner (perso le jeu auquel je joue le plus sur ma DS est Super Street Fighter II).

pic14

Ne vous méprenez pas : j’adore Nintendo, pour un tout un tas de raisons. L’une d’elles est que dans ce déluge de nouvelles sorties de jeux qui se contentent de repousser des limites techniques sans trouver de nouveaux concepts (toujours plus de pixels, plus de particules, plus de post processing, plus de physique, mais au final, les jeux sont les mêmes sur le fond), les gens de Nintendo, eux, ont des IDEES. Des idées qui sont des révolutions (avec un grand “R”, n’est-ce pas) pour certaines, et qui créent des genres et des passions. Mais ces derniers temps, ils se reposent vraiment trop sur leurs lauriers. Remarquez ils ont pas tort, çà marche. Et c’est çà qui est le plus triste.

Sortie de Gimp 2.6

pic8

La nouvelle version de Gimp, LE soft de création graphique open-source, vient de sortir !
Au menu des améliorations, en bref (liste copiée depuis gimp-fr.org) :
Interface
Une nouvelle interface pour Gimp
Le regroupement des menus
Une fenêtre d’image permanente
La boîte à outils et les dialogues deviennent de simples utilitaires
Possibilité de se déplacer au-delà du canevas
Performances
Les outils de couleur utilisent GEGL
Opérations GEGL
Outils et dialogues
La sélection polygonale ajoutée à l’outil de Sélection à main levée
Désaturer devient un outil de couleur et gagne un aperçu
Le texte est contenu dans un cadre redimensionnable
La vitesse du dessin affecte optionnellement la taille de brosse, l’opacité, etc
Les tracés de sélections et de chemins ont une nouvelle option de brosse dynamique
Filtres
22 nouvelles variations du greffon Flamme
Aide
L’aide de Gimp utilise Webkit
Possibilité d’utiliser l’aide Gimp depuis internet
Développeurs
API pour calque de texte
Restauration de la compatibilité pour les anciens scripts-fu de Gimp-2
En ce qui concerne les améliorations de l’interface, c’est agréable de voir que l’équipe de développement de The Gimp, logiciel phare du monde libre pourtant controversé pour son côté “fait par des développeurs, pour des développeurs” rebutant beaucoup de créateurs graphiques, a su prendre en compte les critiques et proposer une version marquant un tournant vers un logiciel plus à même de séduire les aficionados de Photoshop et consorts.

pic9